Historique

 

En 1994, le CLSC  des Chutes se voit attribuer un budget de Santé Canada (Fonds Pace).  Ce budget est destiné à développer des séries de rencontres « Être Parent » pour une période de trois ans.  L’objectif de ces rencontres vise à rejoindre le plus grand nombre de parents ayant des enfants âgés entre 0 à 5 ans et provenant de différentes municipalités  et de développer des liens entre eux et susciter l’entraide parentale au sein de leur communauté.  Malheureusement, après un an et demi d’existence du projet, le ministère annonce une diminution du financement et les gens du milieu, qui se sont mobilisés, se sentent abandonnés.

 

Cependant, malgré cette compression budgétaire, les participantes des rencontres «Être Parent »,  se motivent et se regroupent pour développer, en  1997, une structure d’ « Entraide Parentale ».  Le groupe reçoit  un financement dans le cadre du programme « Jeunes volontaires »  de la SQDM.  Ce projet est à l’origine de Parensemble.  Il vise à développer un organisme dans le secteur ayant pour but de supporter les ressources déjà existantes dans chaque municipalité et celles en devenir selon les besoins et les particularités de chacune.

 

De là, une démarche est réalisée en collaboration avec le Centre Maria-Chapdelaine, afin d’évaluer les besoins  des parents et des enfants de la MRC Maria-Chapdelaine incluant St-Ludger-de-Milot.

 

Afin de se formaliser, les parents bénévoles décident de demander une charte comme organisme sans but lucratif ayant pour objectif le soutien aux parents et enfants de tous les âges à travers des activités d’entraide. 

 

Suite à ces démarches, en février 1998, une contribution financière destinée à l’ »Entraide parentale » est transférée à l’organisme et la charte entre en vigueur le 26 février 1998.  Parensemble loue un local au sous-sol de l’Église Ste-Thérèse de Dolbeau-Mistassini,  une coordonnatrice et une ressource en comptabilité sont engagées.

 

En juin 1998, une autre employée se joint à l’équipe de travail de Parensemble grâce à une subvention du Plan d’Action Jeunesse qui permet de mettre en place un service de marrainage et marrainage-allaitement.

 

L’assemblée générale de fondation a lieu en septembre 1998.

 

Au fil des ans, différentes activités et services s’ajoutent.  Cependant, étant donné les budgets limités, l’organisme priorise le développement d’activités et services pour les parents et leurs enfants âgés de 0 et 5 ans.

 

Ce n’est qu’en 2003 que l’organisme obtient un financement de base de la Régie régionale. En 2004, l’organisme se voit transféré de ministère. Il passe du Ministère de la Santé et des Services sociaux au Ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine. 

 

De plus, au cours de cette même année, soit en juin 2004, Parensemble déménage ses bureaux situés au sous-sol de l’église Ste-Thérèse d’Avila de Dolbeau-Mistassini au 1230 boulevard Wallberg, dans les Promenades du boulevard. Cela dans le but de mieux répondre aux besoins des familles du territoire.

 

En février 2005, Parensemble agrandit ses locaux, car l’espace est de plus en plus limité et l’achalandage des familles ne cesse de croître.  Parensemble possède une permanence composée d’une directrice et d’une adjointe à l’administration. Trois intervenantes sociales et deux éducatrices à l’enfance font partie de l’équipe également. Toutes les employées ont des qualifications spécifiques et sont diplômées. Une responsable de l'accueil est disponible en tout temps sur nos heures d'ouverture.

 

De 2005 à 2010, Parensemble est en pleine croissance. Il y a de plus en plus de familles qui fréquentent l’organisme et ceux-ci viennent à plusieurs reprises pour différents services et activités. Le projet de l’acquisition d’une maison de la famille Parensemble prend forme : conférence de presse, projet écrit, information à la population…

 

En cours d’année 2011, Parensemble réalise son rêve, caressé depuis des années, d’avoir une maison pour les  familles de la MRC Maria-Chapdelaine. Avec les dons amassés, la générosité du milieu et l'implication de plusieurs personnes qui y ont cru, le projet a pu voir le jour. Situé dans un milieu idéal, la maison reflète le milieu de vie auquel l'organisme aspirait.

 

En Janvier 2012, Parensemble déménage au 1879 rue des Mélèzes, Dolbeau-Mistassini. Un endroit bien situé, entre le milieu commercial et résidentiel, accessible, chaleureux, visible et adapté aux besoins des familles.

 

Et voilà qu’en 2013, Parensemble fête son 15e anniversaire et célèbre la première année de sa maison.

 

Par la suite, 2014-2015 sont des années mouvementées. Les familles sont de plus en plus nombreuses à venir 

et le bénévolat est en hausse. La maison est pleine et les besoins des familles sont croissants.

L'emplacement apporte une meilleure visibilité, facilitant l'accès et ainsi faire de cette maison un endroit où familles, enfants, grands-parents, bénévoles s'y retrouve pour vivre des moments de partage et d'entraide.

Cette maison s'adapte aux réalités des familles au fil des jours.